Fédération Française de Modélisme Ferroviaire
Région Bourgogne
Décembre 2002 : Rail Modélisme Chalonnais 71
8, rue du temple - 71100 Chalon / Saône -
Màj http://assoc.wanadoo.fr/rmc71/
Voir aussi RMC71 mai 2002 à chevannes (89) - visite RMC 71
ALLER SIMPLE AU PAYS DU TRAIN
Hélène BERNARD, Rédactrice du journal KIosque
KODAK Industrie Chalon
Pierre BELKIRI
CLUB "RAIL MODELISME CHALONNAIS

La passion du modélisme ferroviaire ?
Pierre est tombé dedans tout petit.
A dix ans, il reçoit son premier circuit en cadeau de Noël.
De nombreuses boîtes de complément suivent et la passion grandit jusqu'à occuper 12m2 sous la soupente au domicile familial.

Ecoutez-le vous conter son minutieux travail.
Entre soudure et peinture à la main, c’est un véritable jeu de patience et de précision.
On retrouve ce perpétuel souci du détail dans la mise on scène des maquettes : le décor est la spécialité de Pierre.
L’air de rien, il vous décrit les séances de plâtre : du coulage au concassage, pour obtenir un viaduc, copie conforme d’un ouvrage d’art ferroviaire (modèle obtenu auprès de la SNCF.) ll passe à la peinture quand le moral n’est pas au bricolage de locomotives, wagons, personnages, même les vaches qui regardent passer le TGV. Il vous confie le secret de leur pâturage artificiel : de la mousse synthétique passée au congélateur puis broyée avant d'être colorée et intégrée au paysage.

La passion a un prix, mais il faut savoir aller au plus économique.
Alors on récupère tout ce qu’on peut (bois, plastique ...).

Il faut mine bonne dose d’imagination et un goût certain pour les activités manuelles.
De la mécanique à l’électricité en passant par la menuiserie, le modéliste crée tout un univers.
Sans cesse à l’affût des nouveautés, Pierre s’est abonné à plusieurs revues pour se tenir au courant des tendances.

Pour partager sa passion, Pierre s’est inscrit à un club où une quinzaine d’adhérents rivalisent de créativité pour présenter leur maquette lors d’expositions régionales et internationales. Dans leur local, la scie circulaire et le mini pistolet à peinture voisinent avec la "cabine de peinture", bricolée à partir d’un vieux tourne-disques (pour peindre les pièces cylindriques).

Sur les 50m2 de leur stand, on se laisse emporter par la ronde des convois qui se suivent sans lamais se rattraper. On suit la levée et la descente des passages à niveau à leur approche.

L’oeil est ensuite attiré par une foule de détails plus vrais que nature : le petit feu de camp qui fume (combinaison d’une diode et d’un produit fumigène), les baigneurs pataugeant gaiement sous les arches d'un pont, la petite chapelle nichée an creux d’un bosquet.
Un enchantement pour les yeux.

Avant même de s’en rendre compte, on a composté son billet pour un étonnant voyage au pays du train.

Hélène BERNARD, Rédactrice du journal KIosque déc. 2002
KODAK Industrie Chalon